[./accueil.html]
[./presentation.html]
[./bureau.html]
[./adhesion.html]
[./donations.html]
[./galerie.html]
[./telechargements.html]
[./contacts.html]
[https://mail17.lwspanel.com/webmail/]
[./dialogue.html]
[./justice.html]
[./femmes.html]
[./jeunesse.html]
[./etranger.html]
[./elections2012.html]
[./reprise.html]
[./sorties.html]
[./couverture.html]
[./agenda.html]
[./pointdevue.html]
[./donations.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le Faso Autrement : " Rien n'arrête une idée arrivée à son heure" !
La reprise partielle
Les élections de décembre 2012  ont été entachées de « fraudes massives et de corruption énorme ». C’est la raison pour laquelle, sous l’action engagée en justice par « Le Faso Autrement », pour des cas de fraude dans l’Arrondissement N°4 de Ouagadougou, les résultats des élections dans cet Arrondissement ont été annulés ainsi que ceux de 690 autres localités.
Des élections complémentaires ont donc été organisées le 17 février 2013 et Le Faso Autrement a pu maintenir sa position dans l’Arrondissement n°4 avec la réélection de son Conseiller municipal.

Devant la paralysie dans le fonctionnement de conseils municipaux dans certaines communes, et comme l’impose loi, le Conseil des Ministres tenu en novembre 2013, a procédé à la dissolution des conseils municipaux l’Arrondissement 4 et de six (6) autres communes ruralesl : Bagré dans la province du Boulgou, Dandé dans le Nahouri, Guiaro dans le Houet, Pensa dans le Sanmatenga, Soubakaniédougou dans la comoé et Yamba dans le Gourma.

Le Faso Autrement avait des candidats à l’Arrondissement 4, à Bagré dans le Boulgou et à Dandé dans le Houet. Cette reprise des  élections lui a permis donc de concrétiser ses efforts d’implantation à travers sa présence à Dandé où il était absent en décembre 2012.
Compte tenu de l’ampleur de la corruption et des achats de conscience dans ces trois communes à l’occasion de cette élection du 23 février 2014, Le Faso Autrement est satisfait de ses résultats en maintenant son poste de Conseiller à l’Arrondissement 4 avec un score amélioré.

Le vote dans l’Arrondissement 4 a été un vote plutôt sentimental et personnel en faveur de la personne du maire sortant que la population considère qu’il a été maltraité. Ce fut un vote sanction contre les agissements et l’arrogance du Parti au pouvoir, le CDP, qui a perdu neuf (9) postes de conseillers. Les autres partis comme l’UPC qui a perdu ses trois postes de Conseillers et l’Unir/PS en ont fait indirectement les frais. Seul le Faso Autrement est maintenu dans le Conseil municipal avec son conseiller au titre de l’Opposition politique, en compagnie du Parti du  Maire sortant, l’ODT et le CDP, tous les deux de la majorité présidentielle.
Ces élections ont certainement augmenté l’expérience et les capacités du Parti Le Faso Autrement, un Parti qui a de l’avenir et de grandes ambitions pour le futur et le futur immédiat est l’élection présidentielle d'octobre 2015.
  
© 2014 Copyright Le Faso Autrement – Tous droits réservés
Nos idées
Actualité